Se connecter  I  S’enregistrer NEWSLETTER
Livraison gratuite dès 300 CHF d'achat
Plus de 400 références
Depuis 1929

24 janvier: l indépendance des Vaudois

S’il y a bien une chose que 2020 nous aura appris sur la Suisse, c’est que le pays se compose de 26 cantons qui édictent les lois chacun à leur manière… Avec chacun, leur identité et leur spécificités. Retour sur un événement marquant et fondateur du Canton de Vaud.

En janvier 1798, sur la place de la Palud à Lausanne, quelques bourgeois des villes vaudoises se rassemblent pour mettre fin au régime bernois et proclament la République lémanique. Le canton de Vaud fête donc le 24 janvier son indépendance. Cette période emprunte de réjouissances est de courte de durée car quelques semaines plus tard, les troupes françaises envahissent le Pays de Vaud et Bonaparte impose le régime de la République helvétique.

Tout au long de cette période, ce n’est pas très calme dans les terres vaudoises… En moins de six ans, le Canton de Vaud passe par six régimes constitutionnels. Les affrontements de part et d’autre jalonnent les terres comme aujourd’hui les vignes parsèment le coteau. Peut-être que la culture de la vigne a adouci les mœurs mais nous n’oserons pas nous aventurer dans des réflexions sociologiques… Et en bon vaudois, l’administration d’un canton prend quelques années à se mettre en mouvement.

La carte postale a été utilisée régulièrement pour célébrer une commémoration ou un rappel historique. Les centenaires de 1798 et de 1903 ont privilégié cette ressource.

L’Histoire ne nous dit pas ce que ces protagonistes ont bu et quels ont été leurs cépages favoris. Mais après un verre de blanc et quelques années, la maxime « Liberté et Patrie » prend ses aises. Parions que la fierté d’appartenance au canton de Vaud et leur amour du terroir a amené ces bourgeois de la Place de la Palud à trinquer avec un Chasselas.

Ainsi, aujourd’hui, nous nous osons à quelques raccourcis gustatifs et nous vous proposons de découvrir une des merveilles du canton de Vaud, son vin, au travers de trois crus issus des Domaines & Châteaux de La Côte.

Quoi de plus vaudois qu’un vin blanc issu du Château la Bâtie à Vinzel. Si l’indépendance du canton de Vaud vous tient particulièrement à coeur, le Château d’Echichens Grand Cru ravira vos papilles patriotiques.

En ce qui concerne le rouge, nous vous proposons de fêter cette date clé de l’histoire vaudoise avec le Château de Coinsins, un assemblage de Galotta, de Gamaret, de Gamay et de Merlot aux tannins enrobés.

Bonne dégustation de crus vaudois, santé!

Source:
https://www.vd.ch/toutes-les-actualites/news/7696i-24-janvier-lindependance-des-vaudois/